On termine cette semaine notre festival d’été de courts métrages, pas tant parce que les premiers épisodes de la saison III de Enfin les vacances sont prêts (loin de là…), mais parce que… ben, c’est plus tellement l’été ! Ça ne veut pas dire qu’il n’y en aura pas éventuellement d’autres, mais il faut bien un deadline pour finir de monter ce prochain chapitre qui aura pour titre « L’enfance ». Et comme la principale protagoniste de la série est née en France, eh ben au diable la dépense, c’est de Sarkoland que vous parviendront les prochains épisodes !

Mais pour l’instant, en ce week-end où l’on sent à nouveau la menace terrorissss, savamment relayée par nos grands médiocres, planer sur nous, quoi de mieux qu’un petit vidéo, monté entre autres avec des rush du Gambit du fou, donc quelques mois avant le 11 septembre 2001, pour nous rappeler que le mensonge et l’asservissement des masses n’a pas été inventé par Ben Laden…

*

L’essence de notre âme perverse

Dur constat de notre servitude volontaire sur des images du Sommet des Amériques à Québec en avril 2001. « Quand les peuples cesseront d’être abusés, ils cesseront d’obéir. [...] En attendant, ce ne peut être qu’un cauchemar qui tient la caméra du réel. »